Préparer le thé glacé

La préparation d’un thé glacé, bien désaltérant, déroute les néophites. Pour cela on vous dit tout sur les techniques faciles avec trucs et astuces, recettes et méthode d’infusion…

faire le the glace

Quel type de thé pour thé glacé ?

Dans la majorité des cas, c’est le thé vert qui est plébisicté pour le thé glacé  maison ? Pourqoi donc ? À l’infusion, les thés diffusent de fameuses molécules : les tanins catéchiques, et ceux-ci sont responsables de l’amertume. Or le foid amplifie la sensation d’amertume. Ainsi pour un thé glacé il nous faut éviter ce goût. Ces fameux tanins se trouvent en plus grande quantité dans le thé noir que dans le thé vert. Les indusctriels ont trouvé la parade facile : ajouter quantité de sucre, mais voilà une solution peu saine ! Il existe toutefois une solution qui permet de préparer un thé glacé idéal avec tout type de thé, nous vous dévoilons tout…

Température de l’eau

Au Japon, on nomme mizudashi l’infusion à température ambiante. Soit infuser les feuilles de thé dans une eau à température ambiante, ni chaude, ni froide. De cette manière, les tanins catéchiques ne seront diffusés qu’en petite quantité et le thé obtenu sans amertume : voilà une, recette de thé glacé maison sans sucre !

De cette manière, le temps d’infusion est fonction du type de thé et surtout de la structure des feuilles.

Thé glacé maison infusé à froid

Quelques exemples…

thé vert sencha japonais fukamushi (poudeux) : 15mn / température ambiante
thé vert parfumé : 2h / température ambiante
thé noir : 4-5h / température ambiante
thé blanc : 7-8h

Et encore mieux, puisque l’amertume ne se diffuse quasiment pas dans l’eau froide, vous pouvez même laisser les feuilles dans la carafe et placer le tout au frigo !

Pour les quantités, cela dépend bien du type de thé, mais d’ordre général, disons 4g / 50cl soit 2 cuillères à soupe de feuilles et bien sur doubler pour 1L. En général, le thé glacé se prépare en quantité, disons, généreuse.

Infuser le the glace

Recette thé glacé

Thé nature : Au Japon, c’est la hojicha qui est le plus populaire des thés servis froids. Il est vrai que sa saveur dénué d’astringence le rend délicieusement désaltérant, de plus il est très peu théiné, au point qu’au Japon les mères le servent en biberon aux enfants. Genmai matcha est aussi prisé pour sa légèreté et cette excquise saveur de céréales grillées. Si vous souhaitez un thé vert sencha, nous apprecions particulièrement un thé très étuvé dit fukamushi, notre sencha makinohara est particulièrement recommandé.

Thé parfumé : Amateur de thé vert, laissez vous tenter par un accord raffraîchissant menthe-fruit, avec notre incontrounable sencha du soleil qui associe la menthe glaciale et la pêche de vigne. Envie d’exotisme ? passion infuse est une nouvelle création associant fruit de la passion, poire et gingembre.

Plutôt thé noir fruité ? vous pourriez succomber à notre Après-midi d’été un thé noir bio à la fraise et à la pêche.

Le thé blanc fait des merveilles en thé froid, notre célèbre recette Okinawa sunrise est très appréciée, à base de mangue et d’ananas.

San théine ? Vous trouverez votre bonheur parmi notre sélection d’infusions fruitées à base d’églantier et d’hibiscus avec des saveurs agrumes, menthes ou fruitées. Parmi nos rooibos corsica terra est particulièrement agrémable avec ses saveurs de menthe et d’agrume.

Dégustez et conserver le thé glacé

Une fois infusé, le plus facile est d’ajouter des glaçons, dans ce cas, pensez à faire une préparation plus concentrée car une dilution va s’opérer. Autre méthode : préparer le thé directement dans une carafe à thé glacé. Ainsi, une fois infusée, il sera aisé de placer la carafe directement dans le réfrigérateur. Nos carafes japonaises sont 100% adaptées. Au Japon, dans chaque foyer il y a toujours une carafe de thé froid au réfrigérateur. Vous pouvez le conserver 2-3 jours de la sorte.