Choisir une boite pour le thé en vrac :
le guide ultime

Bienvenue dans le guide ultime pour choisir la parfaite boîte à thé pour conserver votre thé en vrac. Que vous soyez amateur de thé, expert de la dégustation ou encore fervent collectionneur, choisir la bonne boîte à thé peut avoir un impact considérable sur la qualité de votre expérience de dégustation.
 
Dans ce guide, nous vous présenterons tout ce que vous devez savoir pour choisir la boîte à thé idéale. Nous examinerons différents types de matériaux, de tailles et de designs, en mettant l’accent sur la préservation de la fraîcheur et des propriétés gustatives du thé. Que vous préfériez les boîtes en métal élégantes, les boîtes en bois rustiques ou les boîtes en céramique classiques, nous vous aiderons à trouver celle qui répondra le mieux à vos besoins et à vos préférences.
 

L’importance de choisir la bonne boîte à thé

La boîte à thé que vous choisissez joue un rôle primordiale dans la préservation du thé et de sa fraîcheur. Il est en effet impératif de protéger les feuilles de thé loin de l’exposition aux éléments externes tels que l’humidité, l’air et les odeurs. D’autre part, les feuilles de thé ont une très légère humidité résiduelle. En les conservant dans un contenant hermétique, vous préservez le thé du dessèchement.

Il existe différents types de matériaux pour boîte à thé. En premier lieu, ce sont les boîtes en métal qui sont les plus courantes : en fer blanc. Elles offrent des conditions de conservation excellentes. Les boîtes en verre sont souvent utilisées. Cela dit, nous déconseillons l’utilisation de boite à thé en verre car l’exposition du thé aux rayons lumineux nuit à sa conservation. Les boîtes en céramique sont également populaires pour leur esthétique et leur capacité à conserver la fraîcheur du thé. Leur inconvénient principal étant leur fragilité. Il existe aussi, au Japon, des boîtes à thé en bois. Il s’agit d’un artisanat rare et précieux qui convient aux thés haut de gamme.

Les différentes boîtes à thé

Une tradition japonaise

Au Japon, il existe une tradition ancienne de fabrication de boîte à thé artisanale. Il existe diverses traditions, voici un aperçu des plus populaires :

  • Boîtes washi : Ce sont des boîtes en métal recouvertes d’un papier traditionnel japonais qui est fabriqué à partir de fibre de murier. Ces papiers sont traditionnellement inspirés des motifs de kimono et arbore des couleurs chatoyantes. Au Japon, ce sont les plus courantes et sont présentes dans la plupart des cuisines. Elles sont hermétiques, empêchant l’humidité, la lumière et les odeurs d’altérer le thé. Autre avantage, elles sont légères et peuvent être transportées facilement.
  • Boîtes céramiques : Plus rares, ces boîtes sont fabriqués par des artisans potiers. Elles sont appréciées pour leur esthétique. Elles offrent aussi d’excellentes qualités de protection. Leur utilisation est toutefois plus contraignante car elles sont lourdes et fragiles.
  • Boîtes en bois : Issues d’un artisanat du nord du Japon dans la préfecture d’Akira, ces boîtes sont nommées en japonais Kabazaiku. Il ne subsiste que quelques maîtres artisans maîtrisant leur fabrication. La plupart emploie l’écorce de cerisier sakura. Séchée pendant plusieurs années, les écorces sont finement poncées et développent une teinte brune tirant sur le rouge, l’aspect est lisse et brillant. Très raffinées, ce sont donc des boîtes pour le  thé haut de gamme. Elles sont conseillées pour les thés natures avec lesquelles elles s’accordent à merveille. Les Japonais disent que grâce aux huiles essentielles naturelles du bois, les thés stockés dans ces contenants verront leur saveur bonifiée. 

Boîte washi : chazutsu

Ce sont des boîtes en métal recouvertes d’un papier traditionnel japonais qui est fabriqué à partir de fibre de murier. Ces papiers sont traditionnellement inspirés des motifs de kimono évoquant souvent la nature ou les oiseaux et arbore des couleurs chatoyantes. Au Japon, ce sont les plus traditionnelles et sont présentes dans la plupart des cuisines. Elles sont hermétiques, empêchant l’humidité, la lumière et les odeurs d’altérer le thé. Autre avantage, elles sont légères et peuvent être transportées facilement.

Avantage de la boîte en métal

  • Ces boîtes possèdent un double couvercle métallique, ce qui assure une parfaite conservation.
  • Très large choix esthétique, du traditionnel au contemporain
  • Légère et transportable

Belles et pratiques, elles sont les boîtes les plus adaptées aux amateurs de thé et de culture japonaise.

Pour l’entretien, il est impératif ne pas les laver en machine à lever. Vous pouvez laver l’intérieur avec une éponge et un chiffon humide. 

Boite a thé washi

Boîtes en métal pour le thé

Il existe des boîtes en métal qui ne sont par recouvertes de papier. Celles ci peuvent être le plus souvent en fer blanc mais une célèbre manufacture japonaise de Kyoto fabrique des boîtes très raffinés en acier ou en laiton poli. Il s’agit là d’un artisanat haut de gamme pour des objets d’exception.

Le bon choix

Nous collaborons avec autre une fabrique familiale japonaise de boîte en métal pour le thé. Celle-ci pratique la sérigraphie pour apposer des motifs sur les contenants. Nous avons nommé cette collection les boîtes Iconic. Chacune de ces boîtes noires est orné d’un symbole saisonnier important de la culture japonaise.

Boites métal Iconic Ochaya

Boîtes en bois japonaise : kabazaiku

Au Japon, il existe une tradition d’excellence de fabrication artisanale des boîtes à thé en bois. Celle ci est pratiquée dans la région de Akita et principalement dans la ville de Kakunodate. Traditionnellement, l’espèce d’arbre utilisée est l’écorce de cerisier sakura sauvage. Cet art demande une grande expertise et il ne subsiste que quelques fabriques aujourd’hui. La fabrication artisanale de ces contenants d’exception implique la récolte des écorces en forêt, le séchage pendant plusieurs années puis le collage et le poncage. Dans une démarche davantage contemporaine, d’autres bois nobles peuvent être aussi utilisés comme le noyer ou le bouleau.

Le bon choix

Les modèles traditionnels sont 100% bois. Ainsi, les feuilles de thé sont mises à stocker directement dans le bois. Les qualités  de ce matériaux permettent de préserver l’humidité naturelle du thé, les essences contenues dans les feuilles vont imprégner le bois naturellement et créer un écrin parfait pour préserver la fraicheur et  saveur des meilleurs thés.

Pour la finition, il existe des boîtes polies dont le bois a été finement poncé à la main. Elles prennent ainsi un éclat tout particulier. D’autres préfèreront l’aspect bois brut, ces boîtes ont un aspect mat, plus rustique.

Si vous souhaitez découvrir l’esthétique des boîtes en bois à faible coût, il est possible de choisir une boîte métal avec placage en bois de cerisier. Celles ci offrent les mêmes conditions de conservation qu’une boîte en métal classique mais en présentant un aspect extérieur artisanal.

Boite à thé en bois

Boîtes en laque : natsume

Véritables joyaux de l’artisanat japonais, ces boîtes ornées de laque urushi et de motifs dorés ou nacrés témoignent d’un savoir-faire ancestral. Cette technique est principalement employée pour composer des petites boîtes pour le thé matcha nommés ‘natsume’. L’interieur est traditionnellement composé de bois tourné. Il en existe en plastique qui sont à rejeter.

Natsume pour thé  matcha

Choisir sa boîte à thé

Outre vos préférences personnelles, de nombreux autres critères vont demander de l’attention du choix de la boîte idéale pour vos besoins.

  • Le style: Laissez-vous guider par votre goût pour les motifs traditionnels ou les lignes contemporaines.

  • Les besoins: Déterminez la quantité de thé que vous souhaitez stocker et les caractéristiques de conservation requises. Ainsi, selon la type de thé, il vous faudra prendre en compte la taille du contenant. Ainsi, pour un thé compact, comme un sencha japonais, une boîte de 250 cm3 contiendra 150g et 100g d’un thé parfumé habituel. Avec les volumineuses feuilles d’un thé blanc chinois, ce ne sera plus que 50g.

  • Le budget : Les boîtes à thé washi sont abordables et utilisées quotidiennement. Les boîtes artisanales en bois ou en céramique peuvent devenir de véritables objets d’art et le prix en conséquence.